FORMATION DU VOLONTAIRES

LES FORMATIONS DU VOLONTAIRES

 

I-BENEVOLAT

Le volontaire bénévole est celui qui met de côté ses intérêts personnels pour se mettre à la disposition de l'autre, pour le bien commun.

Le salaire du volontaire est la satisfaction morale et intellectuelle qu'il retire d'un travail accompli au profit d'une communauté ainsi que l'expérience acquise au cours de ce travail.

II- TYPE DE VOLONTARIAT 

Il s'agit d'un engagement dont la durée peut aller de quelques semaines à deux ou trois mois. Différentes missions peuvent être proposées : soutien scolaire, construction, reboisement, sensibilisation médico-sanitaire, etc.

2. BENEVOLAT A MOYEN ET LONG TERME

Il s'agit d'un engagement dont la durée varie de six à douze mois. Les projets sont de même nature que ceux des chantiers courts, mais leur complexité demande un suivi plus poussés

3. STAGE BENEVOLE

Il s'agit pour un étudiant, un professeur, un artisan, un animateur, un agent de développement, etc de se mettre à la disposition de l'association pour des projets nécessitant des compétences plus spécifiques.

III- CAMP CHANTIER

 Avant de participer à un chantier, il convient de se poser quelques questions. Qu'est-ce qu'un chantier ? A quoi et à qui sert-il ?

1. UN CAMP 

Par camp, on entend le regroupement d'individus dans un même lieu durant une période donnée. Au sein d'un camp, l'intérêt du groupe est prioritaire. Ce dernier compte le plus souvent entre dix et vingt personnes. Aussi les campeurs sont-ils soumis à des règles de vie bien déterminées.

2. UN CHANTIER 

Le chantier est le cadre de travail au sein duquel les volontaires œuvrent pour mener à bien le projet. Dans le chantier, pour que le travail en groupe crée une dynamique favorable à l'apprentissage, la communication joue un rôle primordial.


IV- VIE DANS UN CAMP CHANTIER

Quelle est la façon la plus efficace de s'organiser sur un camp chantier ? Quelle répartition du travail adoptée ? Quel rythme faut-il suivre ? Même si le chantier est avant tout un espace de liberté créatrice où chacun trouve intuitivement sa place, c'est le responsable du chantier qui doit définir, en accord avec les volontaires, les méthodes de travail que requière la mission. En règle générale, différents groupes de travail sont formés, selon les besoins : groupes de vaisselle, de cuisine, de ménage, de corvée d'eau et ou de repos .

En dehors de la mission proprement dite, volontaires et population hôte organisent des animations variées ayant lieu l'après-midi ou le soir : théâtre, sketches, sport, danse sur fond de djembé... Ce sont des moments essentiels dans l'esprit du donner et recevoir.

 

 I-BENEVOLAT

Le volontaire bénévole est celui qui met de côté ses intérêts personnels pour se mettre à la disposition de l'autre, pour le bien commun.

Le salaire du volontaire est la satisfaction morale et intellectuelle qu'il retire d'un travail accompli au profit d'une communauté ainsi que l'expérience acquise au cours de ce travail.

II- TYPE DE VOLONTARIAT 

Il s'agit d'un engagement dont la durée peut aller de quelques semaines à deux ou trois mois. Différentes missions peuvent être proposées : soutien scolaire, construction, reboisement, sensibilisation médico-sanitaire, etc.

2. BENEVOLAT A MOYEN ET LONG TERME

Il s'agit d'un engagement dont la durée varie de six à douze mois. Les projets sont de même nature que ceux des chantiers courts, mais leur complexité demande un suivi plus poussés

3. STAGE BENEVOLE

Il s'agit pour un étudiant, un professeur, un artisan, un animateur, un agent de développement, etc de se mettre à la disposition de l'association pour des projets nécessitant des compétences plus spécifiques.

III- CAMP CHANTIER

 Avant de participer à un chantier, il convient de se poser quelques questions. Qu'est-ce qu'un chantier ? A quoi et à qui sert-il ?

1. UN CAMP 

Par camp, on entend le regroupement d'individus dans un même lieu durant une période donnée. Au sein d'un camp, l'intérêt du groupe est prioritaire. Ce dernier compte le plus souvent entre dix et vingt personnes. Aussi les campeurs sont-ils soumis à des règles de vie bien déterminées.

2. UN CHANTIER 

Le chantier est le cadre de travail au sein duquel les volontaires œuvrent pour mener à bien le projet. Dans le chantier, pour que le travail en groupe crée une dynamique favorable à l'apprentissage, la communication joue un rôle primordial.


IV- VIE DANS UN CAMP CHANTIER

Quelle est la façon la plus efficace de s'organiser sur un camp chantier ? Quelle répartition du travail adoptée ? Quel rythme faut-il suivre ? Même si le chantier est avant tout un espace de liberté créatrice où chacun trouve intuitivement sa place, c'est le responsable du chantier qui doit définir, en accord avec les volontaires, les méthodes de travail que requière la mission. En règle générale, différents groupes de travail sont formés, selon les besoins : groupes de vaisselle, de cuisine, de ménage, de corvée d'eau et ou de repos .

En dehors de la mission proprement dite, volontaires et population hôte organisent des animations variées ayant lieu l'après-midi ou le soir : théâtre, sketches, sport, danse sur fond de djembé... Ce sont des moments essentiels dans l'esprit du donner et recevoir.

Publicité
 
 
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (2 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=